une avalanche de smartphones, un PC et une tablette

une avalanche de smartphones, un PC et une tablette

Un contenu proposé par Smartphone pliable Smasung

Comme chaque année, une pluie de nouveaux modèles de smartphones s’abat sur la capitale catalane, à l’occasion du salon Mobile World Congress. Samsung, cette fois, manque à l’appel. Le fabricant sud-coréen se contente de présenter une tablette.   

Le légendaire Nokia 3310 revient à la vie

Séquence nostalgie. HMD, qui fabrique les smartphones sous la marque Nokia, a présenté une réédition du mythique 3310, avec un design plus arrondi et des couleurs bien vives. En revanche, ce téléphone reste bien un téléphone mobile de base (« feature phone »), avec sa connexion limitée au réseau 2G, son écran couleurs 2,4 pouces, sa batterie amovible, son autonomie de 22 heures en communication et son magasin applicatif inexistant. Ce concentré de nostalgie ne coûtera que 49 euros.
Ceux qui voudront un véritable smartphone estampillé Nokia pourront se tourner vers trois modèles, les Nokia 3, 5 et 6. Le Nokia 6 sera disponible à partir de 229 euros. Ce téléphone Android dispose d’un écran 5,5 pouces Full HD, d’un processeur Snapdragon 430 et de capteurs photo avant et arrière (8 et 16 MP).

LG lance le G6, un smartphone à géométrie variable

Fini la modularité du G5, où l’on pouvait rajouter des éléments matériels. Avec le G6, LG présente un modèle haut de gamme plus classique dont les fonctionnalités dépendront, bizarrement, de l’endroit où l’on se trouve. Les clients américains bénéficieront de la recharge sans fil, mais pas les autres. De même, le son haute-fidélité Quad Dac 32 bit ne sera disponible que dans certains marchés asiatiques. La double SIM serait réservée à l’Europe de l’Est. Et la version 64 Go ne sera commercialisée qu’en Inde, en Corée du Sud et à Hong Kong. Bref, LG invente le smartphone à géométrie variable.

Huawei P10 mise sur la photo

Capitalisant sur les réussites des modèles précédents, Huawei creuse un peu plus le sillon de la photo, grâce à son partenariat avec Leica. Le nouveau smartphone P10 dispose à l’arrière de deux capteurs, l’un en couleur de 12 MP et l’autre monochrome de 20 MP. A l’avant, il a intégré un capteur de 8 MP. Ce qui permet au fabricant de proposer un mode « bokeh » (effet de flou en arrière-plan) et un mode portrait qui serait particulièrement efficace au niveau des couleurs et de l’exposition. Le Huawei P10 sera disponible en France le 24 mars pour 599 euros. 

XZ Premium, le nouveau fleuron de Sony  

Chez Sony, le nouveau smartphone haut de gamme s’appelle désormais XZ Premium. Ecran 4K HDR avec plus de 5,2 pouces de diagonale, puce Snapdragon 835 avec modem Gigabit LTE/4G, capteur photo 19 MP, résistance à l’eau et à la poussière… ce smartphone a tout pour plaire. La marque nippone a également présenté deux terminaux de moyenne gamme, baptisés XA1 et XA2. Aucun tarif n’est pour l’instant disponible.

Blackberry veut convaincre avec son KEYone

Blackberry nous prouve une fois de plus que le clavier physique n’est pas mort. Dans le nouveau modèle KEYone, il est intégré de manière fixe sur la partie basse de l’appareil – presque comme au bon vieux temps. Cela réduit évidemment la surface de l’écran dont la diagonale se limite à 4,5 pouces. Mais bon, cela ne gênera pas les irréductibles de la touche en plastique. Prix de lancement: 599 euros.

Lenovo, deux smartphones et un hybride pour… gamer

Lenovo, maison mère de la marque Motorola, revient avec deux smartphones. Les Moto G5 et G5 Plus, dotés respectivement d’un écran de 5 et 5,2 pouces, se positionnent en en entrée et milieu de gamme, avec un prix fixé à 199 euros pour le premier et 279 euros pour le second.
Le géant chinois a également mis sur le table une série de PC hybrides, dont un retient particulièrement l’attention. Il s’agit du Yoga 720, une machine convertible (presque) taillée pour le jeu dans sa version 15,6 pouces, puisqu’elle embarquerait un processeur Intel de dernière génération et une carte graphique Nvidia GeForce GTX 1050. Une belle promesse dont on vérifiera la véracité.

Samsung: pas de smartphone, mais une tablette

Le leader du marché n’aura pas profité du MWC 2017 pour présenter le Galaxy S8 (dont quelques vidéos ont quand même fuité sur la Toile), mais il n’est pas venu les mains vides pour autant.
Le fabricant sud-coréen a notamment présenté la tablette Galaxy Tab S3 avec laquelle il souhaite damer le pion à l’iPad Pro. Au menu: écran Amoled avec diagonale 9,7 pouces, stockage 32 Go extensible, puce Snapdragon 820, batterie 6000 mAh, haut-parleurs AKG, stylet S Pen avec 4096 points de pression, etc. Malheureusement, le prix n’est pas encore connu.



Voir la source