Google entre dans la course

Le site Patently mobile confirme que Google a un son tour déposé un brevet pour une nouvelle version de téléphone mobile. Dans le cas précis, il s’agit d’un téléphone doté d’un écran qui se plie et se replie sous la forme d’un Z.

Un choix original adopté par Google pour se démarquer de la concurrence initié par Samsung et Huawei notamment.

Un défi à surmonter

Quel serait l’intérêt d’un smartphone pliable en Z ? Aucune à première vue, en tout cas pour l’utilisateur. Mais le défi est colossal pour les ingénieurs du géant de Mountain View. Obtenir un écran qui se plie en Z c’est disposer d’une technologie qui peut résister à tout.

D’un côté, de nombreux types de pliages pourront être envisagés en mode origami phone ! Et de l’autre, la marque pourrait offrir un téléphone incassable, ce qui serait une révolution encore plus importante que le smartphone pliable.

Un second brevet pour un smartphone compact

Le second brevet déposé par Google est plus proche de la réalisation d’un téléphone pliable. Un modèle de forme compact qui ne comporte qu’un seul écran. Contrairement à Samsung, Xiaomi ou encore Huawei, Google se rapproche de la vision de Motorola et probablement d’une forme de téléphone plus attendu par les utilisateurs.

Un modèle compact, facile à glisser dans sa poche, c’est ça que les gens veulent bien plus qu’une énième tablette ou phablette à plus de 2000 euros. Comptons sur la perception marketing du géant américain pour miser sur le marché le plus prometteur à long terme. Rappelons quelques réussites de Google en la matière : le Nexus 5, la tablette Nexus 7 et le système ouvert Android…